Liberté des médias

Prix des médias jeunesse 2011 : 7 mars - 1er août

Les médias sont une composante essentielle de notre société démocratique, un lien entre gouvernants et gouvernés. Ils nous permettent d’évaluer, sous différents angles, tant les institutions de nos sociétés que les grandes entreprises commerciales.

La liberté des médias n’est pas définitivement acquise. Selon l’International News Safety Institute, 1 100 journalistes et autres professionnels de la presse ont été tués dans l’exercice de leurs fonctions au cours des dix dernières années. Dans certains pays, les gouvernements s’efforcent encore d’avoir la mainmise sur les médias. Le processus de concentration qui permet à de grands groupes de prendre le contrôle de plusieurs organes de presse réduit la diversité des sources d’information. Par ailleurs, la montée du nouveau média qu’est internet a repoussé les limites de ce que l’on peut et ne peut pas dire et publier.

En 1950, la liberté d’expression a été inscrite à l’article 10 de la Convention européenne des droits de l’homme. Depuis lors, le Conseil de l’Europe a adopté plusieurs conventions et normes relatives à la liberté des médias, au droit d’auteur, à l’accès aux documents publics et à la communication sur internet. Sans le droit à la liberté d’expression, les médias seraient impuissants à remplir leur mission.

Nous attendons de vous que vous mettiez en lumière l’importance de la liberté pour votre profession. Au moyen de photos, d’enregistrements radiophoniques, de vidéos ou de textes, exposez-nous votre interprétation de l’article 10, en vertu duquel :

« Toute personne a droit à la liberté d’expression. Ce droit comprend la liberté d’opinion et la liberté de recevoir ou de communiquer des informations ou des idées sans qu’il puisse y avoir ingérence d’autorités publiques et sans considération de frontière. (…) »

Vos contributions devront illustrer des aspects positifs et/ou négatifs de la liberté des médias dans l’Europe du XXIe siècle. Le concours se déroule du 7 mars au 1er août 2011. Les noms des lauréats seront annoncés peu après sa clôture. Ils recevront leur prix à Strasbourg au cours de la session d'octobre 2011 de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe.

Pour télécharger votre contribution, rendez-vous sur le site Youthmedia.eu.

Prix

  • 1er prix : 1000 euros et une invitation pour assister à la session d'octobre 2011 de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe.
  • 2e prix : un progiciel Adobe