Groupe Pompidou : plus de 30 ans d’activité

Le Groupe Pompidou


Plus de 30 ans d'activité


La lutte contre les abus et le trafic de drogues est une préoccupation partagée par les politiques comme les citoyens. Toute l’Europe est concernée par ce phénomène qui évolue au rythme des modes et des malaises propres à chaque société et individu.

Pionnier dans l’approche pluridisciplinaire de la lutte contre les drogues, le Groupe Pompidou s’efforce de faire tomber les frontières les unes après les autres : celles qui se dressent entre les différents professionnels aux prises avec ces problèmes, celles qui séparent les politiques des hommes et femmes de terrain, celles qui opposent partisans du tout répressif aux tenants de politiques plus libérales, et pour finir, celles qui dissocient les drogues interdites des substances délivrées sur ordonnances mais tout aussi dangereuses.

Les experts ont mis en place les outils d’étude et d’analyse indispensables pour éclairer les professionnels et décideurs politiques parce qu’il n’y a pas de recette miracle en la matière. Seuls le partage de l’information et l’évaluation des expériences peuvent enrichir les réflexions, améliorer les réponses et préserver la cohésion du tissu social déjà mis à mal.

Le Groupe Pompidou réunit actuellement 36 états membres et Monaco rejoindra le groupe en 2012. La Commission européenne en fait également partie.

Conférence internationale sur « Santé mentale et addiction en prison »

Cette conférence internationale est organisée par le Groupe Pompidou en collaboration avec l'Agence nationale de lutte contre les drogues en Roumanie. Elle se déroulera à la Bibliothèque nationale de Bucarest le 27 février 2013. Les méthodes actuelles, régionales et européennes, pour améliorer les services cliniques et psychologiques de traitement de la toxicomanie en prison seront au centre des débats. Les participants sont invités à partager leur connaissances et à échanger leurs expériences. En marge de la conférence aura lieu une exposition d'affiches sur la prévention des drogues réalisées par des détenus vivant dans des communautés thérapeutiques.

Afficheur de contenus web

Programme de travail 2011-2014 : les priorités de la Présidence française

Elu à la présidence du Groupe en novembre 2010, Etienne Apaire, Président de la Mission interministérielle de lutte contre les drogues et la toxicomanie (MILDT), a présenté ses priorités au Comité des Ministres du Conseil de l'Europe le 30 mars 2011.

Lors de cette audition, M. Apaire a souligné "que dans un monde qui change rapidement, notamment en matière de drogues, le Groupe doit jouer ce rôle de réflexion sur l'avenir, d'échange au sein de la grande Europe et être le précurseur de nouvelles initiatives politiques".

Morocco - First non European country to become member of the Pompidou Group

Le Maroc : Premier pays non européen à entrer dans le Groupe Pompidou

Le 1er juillet 2011, le Royaume du Maroc est devenu membre du Groupe Pompidou après cinq ans de participation au réseau méditerranéen MedNET de coopération sur les drogues et les addictions. Il est le premier Etat non membre du Conseil de l’Europe à adhérer au Groupe Pompidou. Dans sa lettre au Secrétaire Général du Conseil de l’Europe, Ministre de la Santé du Royaume, rappelle que « le Maroc est convaincu qu’une coopération partenaire et responsable est nécessaire pour endiguer ce fléau » et que « l’intérêt manifesté par le Maroc pour adhérer (…) s’inscrit dans cette démarche et témoigne de son engagement de contribuer aux efforts de la communauté internationale. » L’adhésion du Maroc au Groupe Pompidou, après avoir participé aux activités du réseau MedNET montre bien que le réseau joue un rôle important, faisant le pont entre l’Europe et les pays voisins de la Méditerranée.

Afficheur de contenus web

Prix Européen de la prévention des drogues

Tous les deux ans depuis 2004, le Prix européen de la prévention des drogues récompense trois projets novateurs menés par des jeunes pour des jeunes. Depuis sa création, près de 200 projets ont été examinés par un jury des 7 jeunes qui ont sélectionné les lauréats.

L’ensemble des 47 Etats membres du Conseil de l'Europe ainsi que le Maroc, qui a rejoint le groupe en juillet 2011, sont invités à concourir. Le Prix 2012 a été lancé en novembre 2011 et décerné lors d’une conférence à haut niveau du Groupe Pompidou à l’automne 2012.

Site de référence

Le réseau MedNET

Créé en 2006, le réseau MedNET vise à améliorer la qualité de la mise en œuvre des politiques de drogues dans les pays du pourtour méditerranéen et d’Europe.

La drogue au volant peut tuer

Le Groupe de lutte contre l’abus de drogues a réalisé un spot télévisé de 30 secondes sur une jeune fille hospitalisée après un accident de voiture lié à la consommation de drogue. Selon les informations disponibles, de nombreux accidents et décès recensés sur les routes européennes sont provoqués par des conducteurs sous l’emprise de substances psychoactives.

Le Groupe Pompidou invite les chaînes de télévision à diffuser ce spot, afin d’attirer l’attention du public sur un problème d’ampleur croissante. (suite ...)

Afficheur de contenus web

Formation sur les approches cohérentes pour décideurs en matière de politiques de drogues

La finalité de la formation à haut niveau est de mettre en lien la politique, la recherche et la pratique pour soutenir la gestion des politiques antidrogue. Le principal objectif est de faciliter l'application d'un savoir-faire et de renforcer les compétences pour une mise en oeuvre, une gestion et une évaluation efficaces des politiques de lutte contre la toxicomanie et des programmes connexes.