La Convention culturelle européenne

Culture and heritage

Depuis toujours, on reconnaît le rôle majeur joué par la culture dans le progrès des connaissances sociales, la compréhension d'autrui et la transmission des valeurs. Avec la démocratie et les droits de l'homme, elle constitue une condition préalable à une vie satisfaisante et une source d'épanouissement.

Le Conseil de l'Europe a pris conscience dès sa fondation du rôle de la culture et de l'éducation pour encourager le respect de la diversité culturelle tout en développant des valeurs communes.

Adoptée le 19 décembre 1954, la Convention culturelle est à l'origine de la coopération européenne dans les domaines de la culture, de l'éducation, de la jeunesse et du sport. Son objectif est d'encourager la coopération culturelle sous toutes ses multiples formes, de favoriser la compréhension et la connaissance entre les pays européens, de préserver le patrimoine culturel de ces pays et de considérer celui-ci comme partie intégrante d'un patrimoine «européen» plus large.

Plus de 50 ans après son adoption, la Convention culturelle reste fidèle à ces objectifs. Suite au Sommet des Chefs d'Etat et de Gouvernement du Conseil de l'Europe (Varsovie, 2005), l'une des actions prioritaires de l'Organisation est la promotion du dialogue interculturel et interreligieux.

Les signataires de la Convention culturelle sont actuellement au nombre de 50 : les 47 Etats membres du Conseil de l'Europe, plus le Bélarus, le Saint Siège et le Kazakhstan.

Les Itinéraires culturels : A la découverte du passé et du futur de l’Europe

Les 24 Itinéraires culturels du Conseil de l'Europe offrent un voyage riche en découverte à travers l'identité européenne, célébrant les traditions et les peuples qui ont fait de nous ce que nous sommes.

Lancées en 1987 avec la piste du pèlerinage de Saint Jacques de Compostelle, les routes zigzaguent à travers l'Europe, suivant les pas des commerçants, artisans, ordres religieux, musiciens et inventeurs, et marquant d'importantes avancées économiques et sociales – depuis les récoltes et le marketing du vin et des olives, jusqu'à la marche de l'industrie et le développement du spa en tant que source de soins et de loisir, depuis les commerçants Hansa du moyen âge, à l'histoire des Roms, les routes nous montrent le sens de la diversité, et l'impact que cela peut avoir sur la société en favorisant des sociétés stables et prospères.

Réunissant plus de 6 millions de visiteurs par jour, les itinéraires nous rappellent la place importante que notre héritage culturel occupe dans notre identité, et que le respect de cette culture est un droit.

30e exposition du Conseil de l’Europe, "L’art depuis 1945"

Cette exposition en deux volets sera la trentième de la série d'expositions paneuropéennes, créée au milieu des années 1950, pour mieux faire connaître et apprécier l'art européen et démontrer l'unité historique de la culture européenne. Elle se déroulera sur la période 2012-2014.

"L'art depuis 1945" tente de traiter tous les aspects de l'art en Europe, associant une grande partie des 47 Etats membres signataires de la Convention Culturelle Européenne. L'exposition se concentre, pour la première fois, sur les racines communes des cultures et idéologies européennes dans le courant des Lumières et offre non seulement une nouvelle clé d'interprétation mais aussi une nouvelle géographie de l'art produit dans tous les pays d’Europe, tant centraux que périphériques, et selon des traditions culturelles et historiques différentes au Nord, au Sud, à l'Est et à l'Ouest.