Salle de presse

Conseil de l'Europe

Une Convention du Conseil de l’Europe pour lutter contre le trafic d’organes humains

09/07/2014

A Council of Europe Convention to combat trafficking in human organs
 

Strasbourg, 09.07.2014 - Le Comité des Ministres du Conseil de l’Europe vient d’adopter une convention internationale qui a pour but de sanctionner pénalement le trafic d’organes humains à des fins de transplantation, de protéger les victimes et de faciliter la coopération aux niveaux national et international pour poursuivre plus efficacement en justice les responsables de ce trafic.

La Convention invite les gouvernements à ériger en infraction pénale le prélèvement illicite d’organes humains de donneurs vivants ou décédées :

- si le prélèvement est réalisé sans le consentement libre, éclairé et spécifique du donneur vivant ou décédé, ou dans le cas du donneur décédé, sans que le prélèvement soit autorisé en vertu du droit interne ;
- si, en échange du prélèvement d’organes, le donneur vivant, ou une tierce personne, se voit obtenir un profit ou un avantage comparable ;
- si, en échange du prélèvement d’organes sur un donneur décédé, une tierce personne se voit obtenir un profit ou un avantage comparable.

La Convention prévoit aussi des mesures de protection et de dédommagement des victimes, ainsi que des mesures de prévention destinées à garantir la transparence et un accès équitable aux services de transplantation.

De portée mondiale, la Convention sera ouverte prochainement à la signature des Etats membres et non membres du Conseil de l’Europe. L’Espagne a proposé d’organiser la cérémonie d’ouverture à la signature d’ici fin 2014/début 2015.

Convention et son rapport explicatif
Fiche d’information thématique
Communiqué de presse

 

 
 
Assemblée parlementaire
26/08/2014
A la une
PACE 151 (2014) Three nominees for the Václav Havel Human Rights Prize 2014
 
Groupe d’Etats contre la Corruption (GRECO)
28/08/2014
A la une
Belgium must step up its action regarding integrity and transparency
 
Corruption des parlementaires, juges et procureurs
 

Communiqués de presse