Salle de presse

Secrétaire Général

Déclaration du Secrétaire Général à l’issue de sa rencontre avec le Premier ministre ukrainien

23/01/2014

Statement of Secretary General Jagland following his meeting with Ukrainian Prime Minister Azarov
Thorbjørn Jagland 

Strasbourg, le 23 janvier 2014 - Le Secrétaire Général Thorbjørn Jagland s’est entretenu aujourd’hui avec le Premier ministre ukrainien Mykola Azarov. À l’issue de cette rencontre, il a publié la déclaration suivante au sujet de la crise ukrainienne :

 

« Lors de mon entretien avec le Premier ministre, je lui ai proposé de réexaminer, avec nos experts, l’ensemble des dispositions législatives adoptées le 16 janvier afin de s’assurer que l’Ukraine respecte les normes du Conseil de l’Europe.

 

Dans une déclaration faite après cette réunion, le Premier ministre a accepté cette offre et donné son accord pour l’ouverture immédiate des consultations correspondantes entre les experts. Je me félicite de cette attitude constructive. Il est temps maintenant que la violence cesse et que la rue redonne sa place à l’Etat de droit. Le dialogue avec le Conseil de l’Europe sur cet ensemble législatif pourrait être une étape importante dans ce processus.

 

De son côté, le Conseil de l’Europe va maintenant accélérer son analyse du paquet législatif concerné et veiller à ce qu’elle contribue utilement aux débats à la Verkhovna Rada. »
 

 

Voir aussi:

Le Secrétaire Général alarmé par une législation « précipitée » portant atteinte aux droits fondamentaux en Ukraine

Ukraine et le Conseil de l'Europe

 
 
Secrétaire Général
23/04/2014
A la une
Europe takes major step forward to protect women’s rights, says Secretary General Jagland
Secrétaire Général Jagland 
La Convention d’Istanbul entre en vigueur
Commissaire aux droits de l'homme du Conseil de l'Europe
23/04/2014
A la une
Freedom of expression, assembly and association deteriorating in Azerbaijan
Nils Muižnieks, Commissaire aux droits de l'homme du Conseil de l'Europe 
Le Commissaire aux droits de l'homme rend publiques ses observations sur la situation des droits de l'homme dans le pays
 

Communiqués de presse