Salle de presse

Assemblée parlementaire

Cesser d’adopter des lois homophobes en Fédération de Russie

06/09/2013

Cesser d’adopter des lois homophobes en Fédération de Russie

Strasbourg, 06.09.2013 – Håkon Haugli (Norvège, SOC), Rapporteur général sur les droits des LGBT au sein de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe (APCE) a fait aujourd’hui la déclaration suivante :

 

Une vague de propagande homophobe déferle sur la Fédération de Russie. Elle conduit à adopter de nouvelles lois et projets de loi. La dernière manifestation en date de cette tendance est le projet de loi qui priverait les parents LGBT du droit de garde de leurs propres enfants.

 

Après les violations flagrantes de la liberté d’expression et de réunion que constitue la législation sur la « propagande homosexuelle », le droit au respect de la vie privée et familiale est maintenant menacé. Cette façon de légaliser la discrimination pour des motifs d’orientation sexuelle et d’identité de genre va à l’encontre des obligations internationales de la Fédération de Russie et risque de légitimer et d’encourager les attitudes et la violence à caractère homophobe et transphobe.

 

Je réitère l’appel de l’Assemblée aux dirigeants politiques et aux législateurs de s’abstenir de promouvoir les préjugés et la discrimination envers les personnes LGBT. Aussi populaires soient-elles auprès d’une partie de l’électorat, ces positions sont contraires à la Convention européenne des droits de l’homme. J’exhorte les législateurs russes à rejeter le projet de loi sur la garde des enfants et à abroger la législation interdisant la « propagande homosexuelle ». Il est temps de réaffirmer le principe selon lequel les droits de l’homme sont reconnus à toute personne sans discrimination aucune ».



Résolution de l’APCE n° 1948 (2013) sur « Lutter contre la discrimination fondée sur l’orientation sexuelle et sur l’identité de genre » 

 

Voir aussi:

Russie et le Conseil de l'Europe
 

 
 
Secrétaire Général
23/04/2014
A la une
Europe takes major step forward to protect women’s rights, says Secretary General Jagland
Secrétaire Général Jagland 
La Convention d’Istanbul entre en vigueur
 

Communiqués de presse