Afficheur de contenus web

Site web - Femmes roms

Réunion de réflexion pour la 5e conférence internationale des femmes roms – les résultats

La réunion de réflexion a révélé des problèmes de discrimination à l'égard des femmes et des filles roms dans les domaines de l'éducation, l'emploi, les soins de santé et l'accès dans les espaces publics dans le cadre de l'identification des domaines d'intérêt possibles pour l'ordre du jour de la 5e Conférence internationale des femmes roms.

En réponse à la proposition de la société civile d'avoir la Turquie accueillir la 5e Conférence internationale des femmes roms en 2015 à Istanbul, les représentants turcs ont indiqué qu'ils examineraient la proposition avec d'autres ministères et fourniraient une réponse officielle dans les mois à venir. Dans ce contexte, le Conseil de l'Europe a reconfirmé son soutien dans le fait de faciliter la préparation de la conférence par le soutien tant technique que financier.

Comme la suite supplémentaire à la réunion de brainstorming, le représentant du Ministère de la Santé a proposé un certain nombre d'ateliers locaux collectifs au niveau régional avec les autorités locales et les femmes roms pour discuter des politiques sur les Roms, les femmes et les enfants. Également, les femmes Roma assistant à la réunion ont indiqué un intérêt pour un certain nombre d'initiatives de projet impliquant des études sur la situation d'enfants roms dans l'éducation et pour les ateliers pour les femmes roms pour être en mesure de s'engager plus activement avec les autorités locales.
 

Réunion de réflexion pour la 5ème Conférence Internationale de femmes roms en 2015

Grâce à la généreuse contribution du Gouvernement finlandais, et en coopération avec le Gouvernement turc, le Conseil de l’Europe organise le 19 mars 2014 à Istanbul une réunion de réflexion avec les femmes roms de Turquie pour discuter la possibilité de co-organiser la 5ème Conférence Internationale de femmes roms en 2015 . Le but de la Conférence de 2015 sera de faire le point sur les diverses actions menées au bénéfice des femmes roms et de développer sur cette base des activités de suivi gérées par les femmes roms et le Conseil de l’Europe. La conférence visera également à sensibiliser le public sur les priorités des femmes roms en Turquie et à créer un espace d’action commune et de développement de politiques pour les femmes roms au niveau national . Cette réunion de réflexion est la suite de la 4ème Conférence Internationale des femmes roms tenue à Helsinki en Septembre 2013.

Documents en anglais uniquement :
Agenda in English and Turkish
List of participants
Context

Table ronde sur l’autonomisation des femmes roms en République de Moldova

Une table ronde portant sur la participation politique des femmes roms au niveau national et local, événement donnant suite à la 4ème Conférence des femmes roms de Helsinki, a eu lieu le 24 février 2014 à Chisinau, République de Moldova.

L’objectif de l’événement, co-organisé par le Bureau du Haut-commissaire des Nations unies aux droits de l'homme, le Conseil de l’Europe, ONU Femmes et l’OSCE/BIDDH, est d’autonomiser les femmes et filles roms à prendre part dans la société, en discutant la situation et le statut actuel des femmes roms et en identifiant les problématiques urgentes qui doivent être traitées dans le but de renforcer leurs droits et leur inclusion en République de Moldova. Cet événement a été rendu possible grâce à la contribution volontaire du Gouvernement finlandais envers le Conseil de l’Europe.

20 femmes roms ont participé à la réunion, venant de différentes municipalités de République de Moldova et appartenant au réseau d’organisation des femmes roms. L’ouverture a été faite par M Ruslan Stanga, Conseiller sur les questions roms auprès du Premier Ministre. Des représentants du Bureau pour les relations interethniques et le Congrès des autorités locales de la République de Moldova étaient également présents, et ont lancé des questionnements sur : quel est le statut des femmes et filles roms en République de Moldova ? Quelles opportunités existent pour les femmes et filles roms pour identifier et faire avancer leurs propositions dans le contexte des prochaines élections nationales (2014) et locales (2015) ?

Documents en anglais :
Agenda
List of participants
 

Réunion d’expertes sur un "Plan d’action pour l’implémentation de la Stratégie sur les Problématiques des femmes roms (2013-2020)", Strasbourg, 17 février 2014

Un évènement donnant suite à la 4ème Conférence Internationale des femmes roms aura lieu à Strasbourg le 17 février 2014, et réunissant 15 femmes roms, expertes dans les problématiques des femmes roms en Roumanie, République Tchèque, Lituanie, Ukraine, Finlande, Turquie, Portugal, Espagne, Royaume Uni, République de Moldova et «l’ex-République yougoslave de Macédoine ». La rencontre démarrera sur les bases de la Conférence de Finlande, sur les conclusions et les recommandations faites par les femmes roms présentes lors de la conférence. Le but de la rencontre est d’élaborer un plan d’action pour l’implémentation de la Stratégie sur les Problématiques des femmes roms (2013-2020), qui sera implémentée par les femmes roms avec l’aide d’autres activistes roms, organisations internationales, gouvernements et autres parties prenantes.

Documents [en anglais uniquement] :
Programme
Liste des participantes
Final report of the 4th International Roma Women Conference
Draft Action Plan 2014-2016
Draft Strategy of Romani women 2014-2010

4ème Conférence Internationale des Femmes roms

Agir maintenant pour l'égalité de demain

Plus de 150 femmes roms venues de toute l'Europe se réunissent à Helsinki du 16 au 17 septembre afin de discuter des moyens permettant d'améliorer la situation pour elles-mêmes, pour leurs familles et pour leurs communautés. La 4e Conférence internationale des femmes roms a pour principaux objectifs d'élaborer une stratégie, de souligner l'importance de la participation des femmes à la mise en œuvre des politiques, et d'améliorer l'établissement de contacts entre les femmes roms et d'autres groupes qui œuvrent en faveur de l'égalité des sexes. Le calendrier de la rencontre a été établi par les femmes qui y participent.

La conférence sera ouverte par l'ancienne Présidente de la Finlande, Tarja Halonen. Des discours d'ouverture seront prononcés notamment par Paavo Arhinmäki, ministre des Sports et de la Culture (Finlande), Aasrud Rigmor, ministre de l'Administration publique, de la Réforme et des Questions ecclésiastiques (Norvège), Erik Ullenhag, ministre de l'Intégration (Suède), et Anina Ciuciu, écrivain rom originaire de France/Roumanie. Le Conseil de l'Europe, qui organise la conférence conjointement avec le Gouvernement finlandais, sera représenté par Jeroen Schokkenbroek, le représentant spécial du Secrétaire Général pour les questions roms. L'Union européenne sera représentée par Jan Truszcynski, directeur général de la Direction générale de l'éducation de la Commission européenne.

Rapport final

Council of Europe study visit for roma women

The Council of Europe is pleased to offer a two month study visit to Roma women activists\young professionals at the Council of Europe, Strasbourg-France. Applications should reach the Council of Europe Secretariat until 10th of January 2014

Réunion préparatoire à la 4ème Conférence Internationale des Femmes roms

Réponses au questionnaire nécessaires pour la préparation de la prochaine Conférence Internationale des Femmes roms

Afin d'impliquer à la préparation de la conférence les associations européennes de femmes Roms et les autres partenaires, le gouvernement finlandais en coopération avec le Centre national roumain de la culture rom, Romano Kher, a conçu un questionnaire pour recueillir des opinions pertinentes sur les thèmes et les questions-clés à aborder lors de la conférence. Les partenaires intéressés pourront envoyer leurs réponses aux questionnaires avant le 12 septembre.

Les résultats du questionnaire seront présentés lors de la réunion préparatoire de la conférence qui se tiendra, suite à l’invitation du gouvernement Roumain, en octobre 2012 à Bucarest.

3ème conférence internationale des Femmes roms

La troisième réunion internationale des femmes s'est tenue à Grenade, en Espagne, les 23-25 octobre 2011 et a réuni des Romnia de différents continents (Europe, Asie, Amérique et Afrique) qui ont partagé leurs idées et leurs expériences. Questions sur l'ordre du jour comprenait la participation des femmes roms dans la planification, la mise en œuvre et l'évaluation des politiques développées avec les femmes roms, l'accès à l'éducation pour les filles, la diversité sexuelle, les pratiques néfastes dans les médias et les valeurs culturelles et l'identité.

2ème conférence internationale des Femmes roms

Une conférence internationale intitulée ''Je suis une femme rom européenne'', qui se tient à Athènes les 11 et 12 janvier, aura pour objectif de trouver des solutions aux principales difficultés que les femmes roms connaissent aujourd’hui. La conférence s’interrogera sur la manière de modifier l'image des femmes roms dans les médias, de faire disparaître des pratiques regrettables telles que les mariages précoces et la stérilisation forcée et de promouvoir l’entreprenariat et l’autonomisation économique des femmes roms.  

Les médiateurs scolaires roms

Le Conseil de l'Europe a signé un Arrangement administratif avec un ONG grec Elpida à assurer l'implémentation d'une activité de 3 mois s'occupant de l'éducation d'éducation préscolaire, primaire et secondaire de 300 enfants Roms notamment en engagement l'assistance de 5 femmes Roms - les médiateurs scolaires. Les résultats du projet seront présentés à un séminaire régional organisé par le Ministère de l'Emploi grec, le Ministère de l'Education et le Conseil de l'Europe en juin de 2010 en Xanthi (la Grèce). 
 

 Rapport
 

1ere Conférence internationale sur les droits des femmes roms

La 1ere Conférence internationale sur les droits des femmes roms, organisée à Stockholm, les 3-4 décembre 2007, a servi de tribune pour une discussion sur les défis auxquels font face les femmes roms. C’était l'occasion d'échanger des informations et bonnes pratiques entre les décideurs et les réseaux des femmes roms à travers l'Europe. Elle a été coorganisée par le ministère suédois de l'intégration et l'égalité des sexes, le Conseil de l'Europe et l'Agence européenne des droits fondamentaux. Les principaux thèmes de la conférence étaient : les droits des femmes roms, la lutte contre la traite, le respect des droits reproductifs et l'accès aux soins de santé publique. Un des résultats de la Conférence a été la Déclaration de réseaux de femmes roms au niveau international, où elles ont exprimé leurs inquiétudes sur la discrimination persistante et sur l'exclusion des communautés roms. Elles ont demandé aux gouvernements d'adopter des politiques appropriées et mesures visant à adresser efficacement les discriminations multiples auxquels font face les femmes roms et d'assurer la mise en œuvre des Conventions et Chartes des droits de l’homme du Conseil de l’Europe, des pactes et conventions des Nations Unies et les directives de l’UE.

L'Agence européenne des droits fondamentaux (FRA) a organisé une table ronde avec les réseaux de femmes roms le jour avant le début de la Conférence « Nos voix entendues ». L'objectif était d'engager un débat sur les thèmes de la Conférence. Les participants exprimé leurs inquiétudes sur les attitudes anti-Roms accru par la part des politiciens et des citoyens dans toute l'Europe et l'inaction de certains Etats membres du Conseil de l'Europe en reconnaissant et en s'adressant à la stérilisation forcée des femmes roms. Elles ont également noté le nombre croissant de cas d'expulsions forcées de familles roms, surtout en hiver et l'inaction des administrations centrales pour mettre fin à cette pratique illégale. Les participants de la table ronde ont adopté les 27 recommandations, qui ont été reprises par la suite dans les groupes de travail de conférence.

Rapport en anglais et romani