Construire une Europe pour et avec les enfants

Le Conseil de l'Europe et les droits de l'enfant


La Stratégie 2012-2015


Le Conseil de l'Europe a adopté le 15 février 2012 une nouvelle stratégie pour la protection et la promotion des droits de l'enfant. La stratégie est une réponse aux besoins exprimés par les gouvernements, les professionnels en contact avec les enfants, la société civile et les enfants eux-mêmes qui souhaitent qu’une plus grande attention soit portée à ma mise en œuvre effective des normes existantes. Pour ce faire, le Conseil de l’Europe fournit des orientations et des conseils à ses 47 Etats membres en les aidant à combler l’écart entre les droits et la réalité des enfants en Europe.

 

La stratégie est axée sur quatre grands objectifs :

    • promouvoir des services et systèmes adaptés aux enfants (dans les domaines de la justice, de la santé et des services sociaux);
    • éliminer toutes les formes de violence à l'encontre des enfants (y compris la violence sexuelle, la traite des êtres humains, les châtiments corporels et la violence à l'école);
    • garantir les droits des enfants en situation vulnérable (comme ceux qui sont handicapés, en détention, placés en institution, ou les enfants migrants ou roms);
    • promouvoir la participation des enfants.

Vidéo "Protège-moi"

Live coverage


A l'occasion de la Journée mondiale de l'enfance le 20 novembre 2012, le Conseil de l'Europe a lancé un documentaire pour la télévision et le web intitulé : "Protège-moi". Ce documentaire illustre les bonnes pratiques en cours dans les différents États membres grâce à la prévention, à l'éducation et à la protection des victimes, et en favorisant une justice adaptée aux enfants.

A propos de la Stratégie 2012-2015

L'ancienne Secrétaire Générale adjointe, Maud de Boer-Buquicchio, présente la Stratégie pour les droits de l'enfant 2012-2015.

La Campagne Un sur cinq

L'ancienne Secrétaire Générale adjointe, Maud de Boer-Buquicchio, présente la campagne du Conseil de l'Europe contre la violence sexuelle à l'égard des enfants


La Convention de Lanzarote

La Convention du Conseil de l’Europe sur la protection des enfants contre l’exploitation et les abus sexuels a été adoptée en 2007 et ouverte à la signature lors de la 28ème Conférence des Ministres Européens de la Justice à Lanzarote, en Espagne. Suite à la cinquième ratification de la Convention, elle est entrée en vigueur le 1er juillet 2010.

La Convention est le premier traité international à s’attaquer à toutes les formes de violence sexuelle à l’encontre des enfants comprenant la prostitution enfantine, la pédopornographie, la sollicitation d’enfants à des fins sexuelles (« grooming ») et leur corruption en les exposant à des contenus et à des activités à caractère sexuel. L’approche moderne des 4 «P» est la marque de fabrique de la Convention :

  • Prévenir et combattre l’exploitation et les violences sexuelles perpétrées sur des enfants,
  • Protéger les droits des enfants victimes,
  • Poursuivre les auteurs,
  • Promouvoir des mesures appropriées et la coopération nationale et internationale pour combattre ce phénomène.

Savez-vous que...

  • La Journée internationale des droits de l'enfant est célébrée le 20 novembre
  • La Suède a été le premier pays au monde à abolir les châtiments corporels en 1979.

JURISPRUDENCE

La Cour européenne des droits de l'homme a rendu une série d'arrêts concernant les droits des enfants conformément à la Convention européenne des droits de l'homme :


Commissaire aux droits de l'homme

Le Commissaire aux droits de l'homme prête une attention particulière au respect des droits des enfants et à leur protection.

Il visite régulièrement des prisons ou des institutions où les enfants sont placés et fait des recommandations aux autorités nationales sur la façon dont ils pourraient améliorer la situation des droits de l'enfant dans leur pays.


LES ENFANTS ET INTERNET